MENU
MENU

Recherche

Newsletter

Accessibilité

    MENU
    MENU
    Branche
    Industries électriques et gazières
    Famille
    Sous-famille

    Description

    Le conducteur de travaux dirige la réalisation des

    travaux d’électricité dans des environnements très variés (réseau électrique, résidentiel, tertiaire, industriel). Il planifie, organise et conduit le chantier pour atteindre les objectifs de délais, de qualité et de coûts.

    À la tête d’une équipe d’électriciens installateurs, le conducteur de travaux supervise le travail des équipes sur le terrain, en liaison avec le bureau d’études et en coordination avec les autres corps de métier du bâtiment et de travaux publics. Il est responsable de la bonne exécution des travaux, dans le respect des consignes établies par le bureau d’études et des normes de sécurité.

    Activités principales

    Avant-chantier

    • Étudie les plans et les schémas de travaux à réaliser
    • Repère le tracé des lignes de câbles sur le chantier et l’emplacement des futurs équipements
    • Propose de modifier les plans si nécessaire
    • Établit les méthodes de travail des équipes de montage
    • Veille aux préparatifs d’ensemble du chantier, ainsi qu’au respect des consignes de sécurité

    Phase de chantier

    • Établit les documents nécessaires à la mise en service
    • Supervise le chantier et assure le suivi de l’avancement des travaux en proximité du MOE
    • Assure le suivi financier de l’opération et gère le budget
    • Apporte conseil et assistance technique aux monteurs sur place, en liaison avec le bureau d’études
    • Veille au bon approvisionnement en matériel
    • Procède aux ajustements de chantier en cas de dérive (planning modifié, personnel réduit etc.)
    • Identifie et remonte les demandes de travaux supplémentaires à réaliser
    • Vérifie la conformité normative et renseigne les dysfonctionnements d’installation si nécessaire

    Après chantier

    • Encadre la mise en service et vérifie la qualité de l’installation
    • Etablit les documents de fin de chantier
    • Peut donner aux utilisateurs diverses consignes d’exploitation
    • Peut assurer le SAV

     

    Domaines de compétence

    Compétences communes aux métiers de la filière électrique

    • Connaissances en réseaux électriques
    • Connaissances en connectique

    Compétences spécifiques

    • Connaissance en réseau smart grid et en smart building
    • Connaissance des automatismes industriels et domotique

    Habilitations, normes et sécurité électriques

    • Connaissance des normes et des consignes de sécurité
    • Connaissance de la réglementation et des exigences sur le fonctionnement des installations/bâtiments

    Savoir-faire

    • Connaissance des techniques de gestion de projet
    • Connaissance des outils informatiques (logiciel de gestion de projet, logiciel de CAO/DAO, logiciel de calcul de structure )
    • Connaissance des techniques de chantier d’installation de réseaux et d’équipements électriques

    Les évolutions du métier

    Le métier conducteur de travaux évolue en raison de plusieurs facteurs :

    • Demandes récurrentes de solides compétences en automatismes industriels, en domotique ainsi qu’en gestion énergétique des installations et des bâtiments
    • Utilisation du BIM tout au long de la conception et de la construction du bâtiment
    • Des évolutions techniques à un rythme plus soutenu que celui de l’obsolescence des produits sur le marché.
    • Des équipements et matériels de plus en plus connectés mais des technologies qui ne sont pas toujours liées entre elles et qui ne répondent pas forcément aux attentes du clients
    • Des consignes de sécurité de plus en plus nombreuses qui évoluent rapidement et complexifient la vérification de la pertinence des produits et de leur conformité avec les attentes du client

    Formations initiales

    BTS

    • Electrotechnique
    • Fluides, énergies, domotique (FED) Systèmes numériques (SN) Bâtiments
    • Travaux publics

    Titre RNCP Bac + 2

    • Responsable de chantier BTP (CESI École Supérieure de l’Alternance)

    DUT 

    • DUT génie électrique et informatique industrielle
    • DUT génie Civil, construction durable

    Bac +3

    • Licence professionnelle conducteur de travaux
    • Licence pro génie civil et construction
    • Licence pro : travaux publics.
    • CCTP – conduite de chantiers de travaux publics
    • Licence pro bâtiment et construction.
    • Licence pro performance énergétique et environnementale des bâtiments
    • Licence pro management et conduite de travaux
    • Bachelor chef de projet du bâtiment en économie de la construction,
    • Bachelor travaux publics

    Bac +5

    • Ecole d’ingénieur, spécialité BTP, travaux publics
    • Master international en génie civil des ouvrages

    Formations continues

    Titre professionnel

    • Conducteur de travaux du bâtiment et du génie civil
    • Conducteur de travaux aménagement finitions
    • Conducteur de travaux TP

    CQPM 

    • Conducteur de travaux en menuiserie de bâtiment et d’agencement
    • Conducteur de travaux

    Les métiers accessibles

    À court terme

    À moyen terme

    À long terme